LAYLA - A PRÉSENT, JE SUIS AU FOND DU MONDE, de Jérémie Scheidler

LAYLA - A PRÉSENT, JE SUIS AU FOND DU MONDE, de Jérémie Scheidler

Juillet 98. La France gagne la Coupe du monde de foot. Layla regarde les Champs-Elysées à la télévision. Sa mère lui donne 500 francs pour payer un canapé, et Layla ressent soudain une légèreté. Elle part. D’abord en voiture, puis à pied jusqu’à la gare, puis en train jusqu’à Paris. Layla traverse Paris la nuit, elle entre au Ritz, fait trois fois le tour de l’Arc de triomphe, monte dans des voitures avec des inconnus, pose nue pour des peintres improbables, échappe aux flics, échappe aux pervers, et, peu à peu, s’échappe de la réalité. Layla marche pieds nus le long du périphérique. Layla enlève ses vêtements. Elle se sent à sa place. « Au milieu de l’infini ». Layla répond n’importe quoi aux pompiers. Layla est internée.

Un Atelier Fiction créé à partir de "Layla – à présent je suis au fond du monde", un spectacle de Jérémie Scheidler

Réalisation : Alexandre Plank et Jérémie Scheidler
Avec : Boutaïna El Fekkak, Jérémie Scheidler, Criss Niangouna, Papythio Matoudidi, Carles Romero Vidal, Joseph Geselson
Création sonore : Jean-Kristoff Camps
Assistante à la réalisation : Clémence Gross
Équipe de de réalisation : Pierric Charles, Amandine Grévoz
Remerciements à Leila Marmi et Bénédicte Cerutti
1ère diffusion : FRANCE CULTURE - Radiodrama - 13.06.2017